Imprimer
Affichages : 4846

Résultats des suivis de population de l'Odon

Résultats partiels des pêches électriques de suivi de l'Odon 2017

 

- La truite fario -

L'Odon est une rivière classée en 1ère catégorie à dominante salmonicole représentée par la truite essentiellement.La truite colonise tout le bassin de l'Odon ainsi que ces affluents.L'espèce est la truite fario atlantique représentée par des points noirs sur le dos , une ligne latérale ponctuée de points rouges et le ventre très souvent jaune d'or. L'adipeuse (petite nageoire sur le dos avant la queue) comportera toujours un liseré rouge plus ou moins important.

- La truite de mer -

Une autre espèce de truite est présente sur l'Odon, la truite de mer. C'est en faite une truite fario qui ,
après une ou deux années passées en eau douce, éprouve le besoin de poursuivre sa croissance en eau salée. Cette période est appelée "smoltification". Dés lors la truite prend une livrée argentée,et les nageoires tendent à la décoloration. A son retour de la mer, cette truite pèse de 300gr à plusieurs kilos, en fonction de la durée de son séjour en mer de quelques mois à 3 ans. Elle ressemble beaucoup à ce stade à un saumon mais plus trapue et queue souvent convexe.

Quand le séjour en rivière se prolonge, la teinte argentée fait place à une robe plus terne se rapprochant de la truite fario.

Voici la différence entre un jeune saumon (tacon) et une truite de mer qui est en tout point identique à une truite fario

Un " smolt" pris sur l'Odon à la mouche, remarquez les décoloration des nageoires, une adipeuse grise
et non rouge et un corps argenté. Ce poisson faisait 26cm, donc, il est important de les remetttre à l'eau
pour assurer leur retour ds la rivière. Pour prélever une truite de mer vous devez détenir le timbre migrateur!

Voici la différence entre une truite de mer et un saumon atlantique

 

Je remercie M.Chevrel , garde de la fédération du calvados qui m'a envoyé les planches de différenciation des poissons.

-Le saumon atlantique -

Le saumon est un poisson migrateur qui fréquente également l'Odon même s'il est peu présent malgré tout.
Le jeune saumon ( tacon) ressemble à une truitelle comme nous venons de le voir plus haut avec des différences facile à remarquer, notamment son adipeuse sera toujours grise. Tout comme la truite de mer aprés une ou deux saisons passées en rivière, le tacon entame un processus de smoltification pour rejoindre la mer.
Il y restera une, deux, trois années et se gavera de crevettes dans les eaux proches du Gröenland.

Il n'est pas toujours aisé de reconnaitre un saumon d'une truite de mer mais il y a un moyen simple :  
Lorsque vous attrapez l'un de ces poissons, tenez le par la partie étranglée au niveau de la queue.
Si vous pouvez le tenir c'est un saumon , s'il glisse c'est une truite de mer !

 

-La lamproie fluviatile -

Ce poisson est un migrateur également et présent sur l'Odon pour sa reproduction en avril mai.C'est un poisson anguiliforme présentant 7 trous sur le coté au niveau des branchies et une ventouse qui lui permet en mer de se nourrir des fluides des autres poissons. Elles sont faciles à observer au moment du frai sur les radiers de cailloux ou elles creusent un nid déplaçant les cailloux avec leur ventouse.Elles meurent à la suite du frai.